1 tagged article Chapitre trois

§ Sommaire § 06/03/2015

§ Sommaire §


Hey ! Voilà le sommaire de mon blog ! 
Je n'ai pas encore beaucoup d'articles mais j'adore quand tout est bien rangé alors voilà ^^  

 
 
>> /!\  JE SUIS DE RETOUR !!  /!\ <<


Mes Dessins :
 
Portrait 1

 
 
Tutoriels :


- Tutoriel 1 : ¼il 


Fanfictions : 


- L'ultime Survivant (Beyblade)
 
 
One Shots : 
 
 
- La Chasse
- Dans la peau d'un enfant


Tags :


Taguée #1
- Taguée #2
- Défi #1



Autres : 


Présentation du Blog
100 Visites 
Excuses 
- Concours dessin Canna--Commune 
- Concours dessin BloodSherry
- Concours dessin Mahe-Traflagar
- Concours dessin Mahe-Traflagar #2
- P'tit Point




J'en profite pour incruster les règles du blog u.u


§ Règles du Blog §


Sont les bienvenus =) :


- Les commentaires 
- Les kiffs 
- Toutes personnes intéressées par les sujets traités par mon blog ^^ 


Peuvent se jeter dans le Tartare >o< :


- Les insultes, on peut se comporter comme des gens civilisés u.u
- Le plagiat ! Par pitié je mets du temps à faire mes dessins alors respectez ça !
- Les kikous >.<


Voilou ;) 

Tags : Sommaire!

◘ L'ultime Survivant : Chapitre III ◘ 03/03/2016

Un dernier sourire ?
 
Point de vue interne : Gingka
 
Je me trouvais dans une pièce assez grande, assis sur un fauteuil et regardant le sol. Je n'étais jamais entré dans la mairie avant ce jour. Je soupirais. On m'avait toujours dit que mon impulsivité me causerai des problèmes ... Et bien, je voulais bien les croire à présent ...
Un retour en arrière était impossible, de plus je me devais de tenir ma promesse. Je respirais un grand coup, je ne devais pas flancher, rester fort coûte que coûte.
Mais je ne pouvais m'empêcher de penser à mon père. Comment allait-il réagir ... Il a déjà perdu ma mère, alors que j'étais encore petit, et m'a élevé seul, je suis la seule personne qui lui reste et j'allais l'abandonner.
 
Je commençais à croire qu'il ne viendrait pas quand j'entendis les pacificateurs qui gardait la porte : « Vous avez 5 minutes. ». Juste après ces mots, la porte s'ouvrit et mon père entra, affichant un air froid. Il resta quelques instant à me fixer, je n'osais même pas relever les yeux vers lui. Finalement, il engagea la conversation :
 
- Gingka, mon fils ... mais à quoi est-ce que tu pensais ? dit-il d'un ton calme, mais néanmoins triste.
 
Je ne répondis pas, il ne comprendrait pas, ou trouverait ça ridicule. Je laissais mon regard rivé sur le sol. Il soupira et reprit.
 
- Écoutes ... si tu ne veux pas me le dire, libre à toi, mais ... quelque soient les raisons de ton acte, tu restes mon enfant. Et en tant que père je me dois de soutenir mon fils, aussi dure l'épreuve soit-elle.
 
Sa voix était rassurante, comme quand on essaie de calmer un enfants après un cauchemar. Il avait toujours su faire preuve de patience et d'attention envers moi. Il ne m'avait jamais laisser tomber.
Je sentais les larmes me monter aux yeux, honteux de le laisser comme ça. Je me levais brusquement et me jetais dans ses bras, laissant libre recourt à mes larmes. Je n'avais pas pleurer comme ça depuis des années, j'avais l'impression d'avoir cinq ans.
 
- Gingka, je sais qu'il n'y a qu'une infime chance pour que ça arrive mais ... essaie de rentrer à la maison, essaie de survivre à tout ça. Et quoi qu'il arrive, saches que tu seras toujours mon petit garçon et que je t'aime.
 
Sa voix se brisa, rompue par un sanglot. Mon père pleurait ... La seule et unique fois ou je l'ai vu pleurer, c'était à la mort de maman ... En douze ans, il n'avais jamais verser une seule larme.
Je m'agrippais à lui, ne voulant pas le laisser partir. Mais un pacificateur ouvrit la porte en disant : « C'est fini, les cinq minutes sont écoulées »
 
Mon père me lâcha, sécha ses larmes et se retourna vers la porte.
 
- Encore un instant, je vais sortir. dit-il avant de se retourner vers moi et de poser ses mains sur mes épaules. Soit fort Gingka, je sais que tu peux le faire, je crois en toi mon grand.
 
J'acquiesçais, tout en séchant mes larmes moi aussi et lui souriait tristement. Il s'écarta de moi et s'avança vers la porte, m'adressant un sourire, sans doute le dernier, avant que celle-ci ne se referme, me laissant de nouveau seul. Je respirais à fond, me calmant petit à petit pour reprendre mon air neutre.
 
Je n'eus pas à attendre longtemps avant que les pacificateurs ne me fasse sortir pour m'escorter jusqu'à la gare. Sur ma droite, Avril sortait d'une pièce, escortée elle aussi. Ses yeux étaient rouges et gonflés, signe qu'elle avait beaucoup pleuré.
 
Je suivis nos « gardes du corps », ils nous ramenaient dans le hall de la mairie, par l'entrebâillement de la porte principale, je pu voir que tout le monde avait quitté la place, sans doute retournés à leurs activités. Le trajet se déroula en silence, ne laissant entendre que le bruit des pas dans les larges couloirs du bâtiments.
Au bout d'un petite dizaine de minutes, nous arrivâmes au quai de la gare, un train à l'apparence totalement décalée par rapport à la simplicité des technologies utilisée dans le district nous attendait. Une foule de personne s'y trouvaient également, des pacificateurs les tenaient éloignés de la porte, dans l'encadrement de celle-ci se trouvait notre « chère » déléguée. Quand elle nous vit arriver, elle nous fit signe de monter et disparu a l'intérieur du train.

Je regardais frénétiquement autour de moi, à la recherche de visages familiers, mais il y avait trop de monde pour que je puisse distinguer quoique de soit. Sans m'en rendre compte j'avais ralentis, un des pacificateurs qui nous avait accompagné me poussa, m'incitant à accélérer. Je montai à bord du train à contre c½ur et commençai à avancer dans le wagon, Avril monta juste derrière moi et j'entendis la porte se fermer. Plus de retour en arrière.
 
 
 
Sooooooo, ça fait 7 mois que je devais poster ce chapitre, je suis sincèrement désolée pour l'énorme retard, la première S est plus dure que je ne l'aurais pensé et m'accapare plus de temps que prévu :/ 
Je voulais absolument finir le chapitre 4 avant de poster le troisième, histoire que vous ne restiez pas trop longtemps sans la suite après celui-ci ^^ 
Donc si tout se passe bien, normalement je devrait écrire la suite durant la semaine et poster le 4ème chapitre d'ici 1 à 2 semaines (il est écrit, mais c'est juste histoire de vous faire poireauter Xb )
Bref, j'espère que ce chapitre vous aura plu, malgré sa petite taille, mais le 4ème est plus grand alors ça compensera ;)

Tags : Fan Fiction - Beyblade - Oc - Hunger Games - Chapitre trois